Fondation Jean Piaget

Piaget et les fondements du droit

par G. Cellérier

[Ce texte sur "Jean Piaget et les fondements du droit" est extrait de l'ouvrage en hommage à Jean Piaget publié à l'occasion de son septantième anniversaire (Librairie Droz, Genève, 1966).]

[La pagination de l'écrit original est indiquée entre crochets. La dernière section de ce texte, qui, sous le nom d'"interactionnisme", présente la solution piagétienne, comporte un certain nombre de sous-titres inédits, introduits dans la présente version pour faciliter la navigation à l'intérieur de cette section.]

Haut de page







[…] Le temps psychologique immédiat, c’est […] tout simplement, si l’on procède par élimination des reconstitutions intellectuelles, le temps de l’action en cours. Ce n’est […] pas le temps du rêve, de la rêverie ou de l’évocation spontanée des souvenirs, dans lequel le moi se replie loin de l’univers pour vivre des états en réalité dérivés et secondaires, qui tendent même à la pathologie sitôt que l’individu n’en est plus maître […], mais le temps de l’action actuelle, dans lequel le moi se construit lui-même, par le seul fait qu’il façonne les choses ou les autres personnes.