Fondation Jean Piaget

Piaget et les fondements du droit

par G. Cellérier

[Ce texte sur "Jean Piaget et les fondements du droit" est extrait de l'ouvrage en hommage à Jean Piaget publié à l'occasion de son septantième anniversaire (Librairie Droz, Genève, 1966).]

[La pagination de l'écrit original est indiquée entre crochets. La dernière section de ce texte, qui, sous le nom d'"interactionnisme", présente la solution piagétienne, comporte un certain nombre de sous-titres inédits, introduits dans la présente version pour faciliter la navigation à l'intérieur de cette section.]

Haut de page







Nous sommes sincèrement convaincu de l’impossibilité qu’il y a à tirer des faits établis à propos de nos Limnées, aucune démonstration proprement dite de la validité ou de l’insuffisance de telle ou telle doctrine […] aucune expérience cruciale n’est réalisable dans ce domaine : l’expérimentation la plus rigoureuse ne saurait établir si un caractère nouveau est vraiment acquis ou s’il n’est que la manifestation d’une virtualité donnée. […] La seule chose que l’on puisse espérer, c’est de montrer la plus ou moins grande probabilité d’une interprétation par rapport aux interprétations rivales. Le jour où telle thèse deviendra réellement trop compliquée, à cause de la quantité des hypothèses supplémentaires qu’elle exigera, on l’éliminera simplement, mais sans pouvoir démontrer sa fausseté proprement dite.