Fondation Jean Piaget - Présentation de l'œuvre
Fondation Jean Piaget

Les épistémologies "scientifiques"



[FJP/ Avec l'autorisation de M.F. Legendre, nous avons regroupé les sections suivantes comme suit:

Les épistémologies "scientifiques" annoncent la naissance d'une épistémologie pleinement scientifique telle que la définit Piaget dans la mesure où, tout en restant attachées par un côté à l'ambition d'aboutir à une théorie de la connaissance qui englobe dès le départ la totalité des sciences, elles font de manière croissante appel à des approches psychologiques, sociologiques ou historiques voisines de certaines sciences particulières alors en voie de constitution.

Peuvent être rangées sous cette étiquette:

– Les courants positivistes
– Les épistémologies empiristes
– La dialectique hégélienne
– Le matérialisme dialectique de Marx et de Engels
]

Haut de page







[…] une structure organisée semble être à ses sous-structures, du point de vue de l’emboîtement des caractères de la vie en général, du règne animal, de l’embranchement, etc. jusqu’à ceux de l’espèce, etc., comme les propriétés d’un groupe mathématique de transformations le sont à celle des sous-groupes, mais à deux différences près. La première est qu’il s’agit de structures qui ont une histoire et qui en résultent en partie, ce qui signifie que certaines au moins des transformations du groupe ne sont pas indépendantes, comme en algèbre, du chemin qu’elles parcourent […]. La seconde est la part de l’aléatoire dans le détail de ces chemins. Mais en combinant l’algèbre et la cybernétique, on parviendra certainement tôt ou tard à construire cette topologie algébrique du vivant, dont rêve Bertalanffy.