Fondation Jean Piaget

UNESCO


(L'écoute des enregistrements ci-dessous nécessite QuickTime Player d'Apple, Inc. - Taille plusieurs MB, attention le chargement peut prendre du temps)



23.09.1949 .
Discours de Jean Piaget lors de la 4e Assemblée générale de l'UNESCO à Paris en 1949 : Le triple rôle de l'organisation internationale à but culturel et éducatif
[Ecouter]
 - Présentation
Piaget intervient au titre de délégué suisse à la 4e Assemblée générale de l'UNESCO. Après une brève introduction lors de laquelle il rappelle les liens culturels et d'amitié que la Suisse entretient avec la France, le conférencier présente les trois tâches générales qui mobilisent les activités de l'institution: des tâches de coordination, de recherche et d'action. Il insiste plus longuement sur ce qui est selon lui la mission la plus importante, à savoir l'action. L'UNESCO doit conduire la bataille de l'éducation: lutte contre l'analphabétisme, partage des moyens d'enseignement entre les différents pays, etc. Il conclut en donnant quelques suggestions quant à la manière d'atteindre le plus efficacement ces objectifs.

D'une durée d'un peu plus de 15 minutes, l'enregistrement ci-dessus est diffusé à partir de notre site avec l'autorisation de la Radio Suisse Romande, qui en est propriétaire. Cet enregistrement est soumis au copyright de la RSR.
www.rsr.ch

19.11.1952 .
Déclarations de Jean Piaget, professeur et psychologue : Le vote du programme de l'UNESCO
[Ecouter]
 - Présentation
Comme président de la délégation suisse à l'Assemblée générale de l'UNESCO, Piaget annonce en introduction qu'il vient d'être nommé professeur à la Sorbonne. A ce titre il ne peut remplir pleinement sa tâche. Le véritable chef de la délégation sera le vice-président de la délégation, P. Bourgeois. Piaget récapitule ensuite les actions entreprises par l'UNESCO, le rôle que cette institution a joué dans la naissance de différentes revues, ou encore d'associations telles que le Conseil international de philosophie et des sciences humaines, le Conseil international provisoire des sciences sociales ou encore l'Association internationale des sociétés de psychologie. Il rappelle également que l'UNESCO est engagé sur de nombreux fronts et qu'elle s'est considérablement développée. Piaget conclut en affirmant que, malgré cette complexification et malgré la crise que vivent les différents pays, il convient de voter le budget de l'institution.

D'une durée d'un peu plus de 8 minutes, l'enregistrement ci-dessus est diffusé à partir de notre site avec l'autorisation de la Radio Suisse Romande, qui en est propriétaire. Cet enregistrement est soumis au copyright de la RSR.
www.rsr.ch



[…] les formes intellectuelles et sociales de l’égocentrisme ne font qu’un parce que toutes deux sont liées, en leur source, aux conditions de l’activité initiale et que toutes deux disparaissent en fonction d’un seul et même facteur : la coordination graduelle des actions, racine commune du système des opérations de la raison et de la coopération interindividuelle ou système des opérations effectuées en commun.

J. Piaget, Le langage et la pensée chez l'enfant, 1923, 3e éd. 1948, p. 75