Fondation Jean Piaget


platonisme


Description élargie
Le platonisme désigne l’ensemble des conceptions philosophiques qui se sont fondées sur la doctrine formulée par Platon. Pour le philosophe grec, le monde sensible auquel nous avons communément affaire n’est pas la vraie réalité, mais seulement son reflet. La vraie réalité est le monde des idées, dont la mathématique offre une image partielle.

En dépit de son caractère apparemment absurde, la thèse de Platon a franchi sans problème les siècles, pour être encore soutenue aujourd’hui par certains savants ou philosophes, sous des formes bien sûr révisées et débarrassées des scories métaphysiques de la doctrine originale. La raison d’une telle conservation est que cette thèse est l’une des seules, et peut-être la seule, à rendre compte de l’existence de la mathématique et de ses caractères propres tout en évitant aux mathématiciens et philosophes qui la partagent encore de lier cette science à des disciplines qui, comme la psychologie et l’épistémologie génétiques, n’offrent pas une vision aussi claire et assurément vraie de leur objet que ne le fait la mathématique elle-même.

Résultat de la recherche dans « Présentation de l'œuvre de Piaget »


Les internautes pourront trouver ci-dessous des extraits de texte dans lesquels se trouve la notion sélectionnée. Cliquer sur le titre de l'un de ces extraits ouvrira la page dont est tiré l'extrait sélectionné.


ÉPIST. GÉNÉT.

Constructivisme
[...] cherche dans l’objet extérieur l’explication de l’origine des connaissances rationnelles, qu’au platonisme qui fait reposer celle-ci sur l’existence également extérieure d’un monde de pures [...]
Systèmes des sciences
[...] extérieure, mais au contraire de l’activité des mathématiciens (cela même si l’on adopte le platonisme en épistémologie des mathématiques). Tension entre matérialisme et idéalisme Au sein [...]


Epistémologie de la logique

EPIST. DE LA LOGIQUE
[...] cinq premières solutions pour enrichir ou renforcer la solution qui sera pour finir la sienne. Du platonisme il retient l’idée de l’atemporalité des vérités logiques, de l’apriorisme kantien, [...]


Piaget et l'épistémologie

Chap. 2.5
[...] d'où le terme d'épistémologies métascientifiques. L.C.S., p. 23. Des épistémologies comme le platonisme ou le kantisme partent d'une science déjà faite (les mathématiques grecques ou la théorie [...]