Fondation Jean Piaget


causalité enfantine


Description élargie
La notion de causalité enfantine est le pendant, chez Piaget, de celle de causalité primitive, prélogique ou préscientifique, que le sociologue et ethnologue Lévy-Bruhl avait utilisée pour caractériser les formes de causalité employées de manière très générale dans les sociétés n’ayant pas connu l’essor extraordinaire des sciences physico-mathématiques, qui est l’une des marques distinctives de la "société occidentale". Piaget l’a utilisée dans ses premières recherches sur la causalité chez l’enfant pour réunir l’ensemble des explications artificialistes, animistes, etc., que l’on rencontre chez le jeune enfant, avant que celui-ci n’en propose d’autres, s’apparentant à celles utilisées par les sciences de la nature (l’explication mécanique notamment).

Résultat de la recherche dans « Présentation de l'œuvre de Piaget »


Les internautes pourront trouver ci-dessous des extraits de texte dans lesquels se trouve la notion sélectionnée. Cliquer sur le titre de l'un de ces extraits ouvrira la page dont est tiré l'extrait sélectionné.


La causalité

CAUSALITÉ
[...] qui connaissait bien les travaux de l’anthropologue, à s’interroger sur le développement de la causalité enfantine. De la "causalité primitive" à la "causalité enfantine" Vu la grande différence [...]
NIVEAU 4-6 ANS
Lorsque, dans les années soixante et septante, Piaget reviendra sur le problème de la causalité enfantine, il ne remettra pas en question ses anciennes découvertes, mais il deviendra plus attentif [...]