Fondation Jean Piaget


conventionnalisme


Description élargie
En épistémologie génétique, le conventionnalisme est l’une des doctrines proposées pour rendre compte de l’origine des connaissances. Elle désigne la conception issue des réflexions de Poincaré sur l’origine des axiomes ou des principes des sciences physiques et mathématiques. Selon cet auteur, les axiomes et les principes de base de ces sciences ne sont ni tirés de l’expérience, comme le soutient l’empirisme, ni des apriori ou des évidences logiques, ni des idées innées. Ce sont des conventions que se donne le chercheur et qui, à ce titre, ne peuvent être considérées comme vraies ou fausses, mais seulement comme plus ou moins utiles, ou plus ou moins fécondes.

Il reste alors à s’interroger sur les conditions qui font qu’un principe est plus ou moins utile ou fécond pour la recherche, question à laquelle Poincaré n’a pas cherché à répondre. Or il semble que la poser soit du même coup démontrer les limites du conventionnalisme. Poincaré lui-même n’a d’ailleurs pas hésité à utiliser une conception aprioriste dans le cadre de l’arithmétique et dans celui de la science de l’espace (avec la notion de groupe). Par contre d’autres philosophes des sciences abuseront de la thèse conventionnaliste de Poincaré pour tenter de minimiser la valeur de la science, abus contre lequel le physicien et mathématicien français s’élèvera dans son livre de 1904 sur "La valeur de la science". Signalons encore que l’adoption du conventionnalisme par Poincaré n’est peut-être pas sans rapport avec le fait qu’il soit passé à côté de la découverte de la relativité physique, réalisée par Einstein en 1905.

Résultat de la recherche dans « Présentation de l'œuvre de Piaget »


Les internautes pourront trouver ci-dessous des extraits de texte dans lesquels se trouve la notion sélectionnée. Cliquer sur le titre de l'un de ces extraits ouvrira la page dont est tiré l'extrait sélectionné.


ÉPIST. GÉNÉT.

Constructivisme
[...] formes supposés constituer la substance immuable de l’esprit humain, ou encore à une forme pure de conventionnalisme, selon laquelle les connaissances dériveraient d’un certain nombre de principes, [...]


Etapes en épistémologie

Création
[...] biologiques (il met en effet en rapport le lamarckisme intégral et l’empirisme, le mutationnisme et le conventionnalisme, etc.). Enfin, autre point de cet article de 1929 qui illustre comment, en ce [...]


Epistémologie de la logique

EPIST. DE LA LOGIQUE
[...] constitution de la logique. La dimension génétique y occupe alors une place de choix. Empirisme et conventionnalisme La première de ces trois solutions naturelles est celle qui a dressé la logique [...]


Epistémologie du nombre

Origine du nombre
[...] sujet verrait se produire à l’extérieur, et qu’il reproduirait ensuite mentalement. Empirisme et conventionnalisme Cette solution, qui est celle de l’empirisme, n’est guère convaincante dans [...]


Epistémologie de l'espace

ÉPIST. DE L'ESPACE
[...] être vraiment convaincante: ceux-ci ne construisent pas leur science comme le font les physiciens. Le conventionnalisme La découverte des nouvelles géométries imposait tout autant, voire bien plus, [...]
Représentation spatiale
[...] d’une sorte de constructivisme avant la lettre (en 1937 Piaget n’utilise pas encore ce terme), et le conventionnalisme prend une tournure plus franchement empiriste (l’expérience impose la tridimensionnalité [...]


Epist. de la physique

Conservations physiques
[...] deux solutions possibles qui toutes deux réservent une place importante à l’activité du sujet: le conventionnalisme et le constructivisme.
Origine et statut
[...] la question de l’origine et du statut de la science physique (la coordination de l’empirisme, du conventionnalisme et du rationalisme, pour ne prendre que l’exemple le plus frappant). On peut d’ailleurs [...]


Piaget - Vie et philosophie

Les épistémologies
[...] réalisme aristotélicien avec sa contrepartie génétique qu'est l'empirisme, ainsi que l'apriorisme et le conventionnalisme qui sont dans le même rapport, et enfin la phénoménologie à laquelle correspond [...]
Systèmes normatifs
[...] étant attribuée par l'empirisme à la pression du milieu, et aux libres inventions du sujet par le conventionnalisme, dans les deux cas chaque acquisition nouvelle est sans lien nécessaire avec les [...]


JP et les fondements du droits

Droit naturel subjectif
[...] se borne à révéler des idées innées, ou à en construire arbitrairement comme le soutiendra le conventionnalisme en insistant sur le caractère de libre création propre à l'intelligence. En épistémologie [...]


Piaget et l'épistémologie

Chap. 3.9
[...] recours au sujet transcendental avec ses «intuitions a priori» 5. Nominalisme et conventionnalisme: réduction de l'intervention du sujet à sa forme minimale 8. Relativisme [...]
6.3.2
[...] retiennent celles qui se révèlent utiles ou conformes aux données de fait. C’est également le cas du conventionnalisme de Poincaré dont le pragmatisme constitue le prolongement, mais sur le plan [...]