François-Alphonse Forel (1841-1912). Médecin, naturaliste et géographe suisse

Professeur de zoologie et anatomie comparée à l'Université de Lausanne de 1875 à 1895, Forel se consacre ensuite à la recherche en créant une nouvelle discipline scientifique, la limnologie, dont l'objet est l'étude comparative des lacs. Ses recherches portent en particulier sur la faune profonde les lacs, dont le Léman. Forel est l’un des biologistes qui a fortement influencé les travaux de malacologie du jeune Piaget. L’un des problèmes qui a intéressé cet auteur est en effet celui du peuplement des lacs par les espèces à partir de l’époque glaciaire. Contrairement au fixisme de Paul Godet, directeur du musée d’histoire naturelle de Neuchâtel auprès de qui Piaget a fait ses premiers pas en sciences naturelles, Forel a soutenu dans ses travaux la thèse évolutionniste, et plus particulièrement l’hypothèse lamarckienne de la transmission héréditaire des caractères originellement acquis lors de l’adaptation individuelle des organismes à leur milieu.

Parmi les ouvrages de F.-A. Forel, citons "La faune profonde de lacs suisses" (1885) et "Le Léman" (1892-1902).

© Fondation Jean Piaget 2018 - Mise à jour: 5 avril 2018