pensée opératoire
Par pensée opératoire, il convient d'entendre toute activité de pensée mettant en oeuvre soit des opérations logico-mathématiques concrètes (opérations arithmétiques, mais aussi additions, soustractions, multiplications et divisions, de classes, de relations, ou encore de parties d’un objet, etc.), soit des opérations formelles (par exemple les opérations combinant des opérations concrètes ou transformant des propositions en leur négative, leur réciproque ou leur corrélative).

La pensée opératoire, dont la forme concrète apparaît vers six ans et le type formel vers onze ans, a pour caractéristique fonctionnelle principale la réversibilité, c’est-à-dire non seulement la capacité pour le sujet d’annuler l’effet d’une opération au moyen de son inverse ou de sa réciproque, mais aussi de lier intellectuellement une opération et son inverse en sachant alors que la seconde annule l’action de la première (et vice versa).


© Fondation Jean Piaget 2018 - Mise à jour: 4 avril 2019