réalisme logique
Le réalisme logique est cette conception, que l’on peut trouver aussi bien dans la pensée spontanée que dans la philosophie, selon laquelle les être logiques, les concepts, les propositions, etc., existent en soi, qu’on les pense ou non.

Les sources du réalisme logique en philosophie sont doubles. Premièrement il découle de ce constat, établi depuis la philosophie grecque, selon laquelle le vrai triangle, le vrai cercle, etc., ne sont pas l’image du triangle ou du cercle que l’on peut avoir sous les yeux. Le concept de cercle est, en ce sens, plus réel que le cercle perçu, qui n’est pas vraiment un cercle, mais seulement l’image imparfaite d’un tel être. Deuxièmement, elle découle de ce constat que font les mathématiciens, selon lequel un concept tel que celui de cercle, et plus généralement les objets mathématiques, paraissent s’imposer du dehors au sujet qui les pense. Les concevoir comme issus de nous serait mettre en péril cette objectivité que manifestent la logique et la mathématique aux yeux des savants. Dès lors la conclusion paraît s’imposer au logicien ou au mathématicien philosophe que les êtres mathématiques existent indépendamment de nous. Ce sont des objets, des êtres, aussi réels que les objets physiques, quoique d’une autre nature.


© Fondation Jean Piaget 2017 - Mise à jour: 9 septembre 2017