tableau sensoriel
La langue ne disposant pas de terme pour désigner la notion primitive que le nourrisson a des "objets" ou des scènes qui l’entourent et qu’il assimile dans les premières semaines après sa naissance, Piaget a choisi d’utiliser à cet effet l’expression de "tableau sensoriel". Pour comprendre le sens de cette expression, il faut imaginer un monde sans consistance, composé d’apparitions et de disparitions successives, sans que ces apparitions et disparitions ne soient reliées au moyen de la notion commune d’objet.

La notion d’objet n’est en effet construite que lors des trois derniers stades du développement de l’intelligence sensori-motrice, en relation avec la construction des notions de temps, d’espace et de causalité attachées aux actions sensori-motrices. Dès le deuxième et le troisième stades pourtant (c’est-à-dire approximativement entre un et huit mois), il y a une certaine "solidification" du perçu, de telle sorte que la notion d’une pure succession d’apparitions et de disparitions doit être alors quelque peu nuancée.


© Fondation Jean Piaget 2018 - Mise à jour: 4 juin 2018