analyse psychogénétique
L’analyse psychogénétique est l’un des procédés utilisés par l’approche comparative. Cette approche consiste à mettre en évidence les particularités d’une sous-classe de phénomènes en la comparant à d’autres sous-classes appartenant à la même classe générale. Dans l’analyse psychogénétique, les phénomènes comparés sont les conduites d’enfants de tous les âges, conduites ayant trait à tel ou tel aspect de la vie psychologique de l’individu. L’analyse comparée de ces conduites permet de les regrouper en des sous-classes se distinguant qualitativement les unes des autres, et de mettre en évidence dans leur apparition un ordre temporel et, dans le meilleur des cas, logique. Les caractéristiques ainsi dégagées fournissent ou suggèrent alors une explication au moins partielle de la présence ou de l’absence de tel ou tel groupe de conduites à telle ou telle étape de développement de la classe de phénomènes considérés.

L’analyse psychogénétique a été prônée au dix-neuvième siècle par Spencer comme méthode propice à l’essor de la psychologie. Son usage par Baldwin, et par d’autres auteurs de la fin du dix-neuvième siècle et du début du vingtième, est lié à la création de la psychologie génétique.


© Fondation Jean Piaget 2017 - Mise à jour: 9 septembre 2017