classe secondaire
"... partout où intervient dans le discours la notion de 'quelques', explicitement ou implicitement, il y a intervention de ce que nous appelons les classes secondaires" , Piaget, Classes, relations et nombres, p. 42.

L'auteur appelle "classe secondaire" toute fraction qui ne peut être définie que comme fraction d'une classe logique emboîtante. Ainsi, par rapport à la classe logique des Carnassiers, composées de toutes les espèces (loup, chien, chat, lion, etc.) répondant aux critères de cette classe (régime essentiellement carné, dentition comprenant des canines pointues très développées, ...), les carnassiers non loups forment une classe secondaire qui est une fraction de la classe de tous les carnassiers; de même les mammifères non loups composent-ils une classe secondaire par rapport à la classe logique composée de tous les mammifères; de même encore les carnassiers non chiens forment-ils une autre classe secondaire par rapport à la classe de tous les carnassiers, etc. Chaque classe secondaire a pour particularité d'être définie à partir de la classe qui l'emboîte, contrairement aux classes dites primaires qui, tout en pouvant elles aussi être des fractions de classes englobantes, constituent chacunes des totalités (par exemple, la classe des loups, ou la classe des carnassiers, ou la classe des mammifères, etc.).


© Fondation Jean Piaget 2018 - Mise à jour: 4 juin 2018