apriorisme
"Apriorisme" désigne la conception kantienne de la connaissance objective. Selon Kant, il n'est pas possible au sujet de percevoir des objets ou d'expliquer les phénomènes sans la présence préalable (au sens épistémologique du terme) de formes et de catégories apriori de la sensibilité et de l'entendement. Ce sont ces formes de la sensibilité et ces catégories de l'entendement, préalables à toute expérience, qui lui permettent de construire des objets géométriques, de voir le divers de l'expérience sous la forme d'objets physiques, ou encore de découvrir les lois auxquelles obéit l'enchaînement des phénomènes. Il convient de souligner que Kant ne s'est pas interrogé sur l'origine ou la genèse de ces apriori. Ce problème ne sera abordé que par les philosophes qui s'inscriront dans la filiation kantienne et qui pourront par ailleurs intégrer les connaissances apportées par l'histoire des sciences et plus généralement de la pensée humaine.


© Fondation Jean Piaget 2017 - Mise à jour: 9 septembre 2017