artificialisme
L’artificialisme est une forme primitive de causalité dans laquelle l’ensemble des phénomènes extérieurs sont expliqués de la même manière que peuvent l’être les produits de l’intelligence humaine. De même que le potier fabrique un pot en étant guidé par son projet et par un certain nombre de connaissances pratiques et théoriques liées à son art, de même les phénomènes observés dans le monde extérieur seraient le résultat d’un projet et d’un art utilisés par des êtres conçus à l’image de l’homme et de son intelligence.

Sous sa forme la plus développée, cette forme d’explication est relativement sophistiquée dans la mesure où elle implique une claire distinction entre les catégories de moyen et de fin, ainsi qu’entre les notions d’être inerte et d’être intelligent. Dans les premières étapes de la pensée de l'enfant cependant, il n'y a pas de distinction claire entre être inerte et être vivant, et un être ultérieurement considéré comme inerte peut pour des raisons plus ou moins ad hoc être considéré comme vivant et susceptible de produire une réalité en vue de satisfaire une fin bien précise.


© Fondation Jean Piaget 2018 - Mise à jour: 5 avril 2018