neurosciences

Un forum où les neurosciences rencontrent la théorie piagétienne

neurosciences

Message par Constant Rainville » Ven Mars 16, 2007 11:00 pm

J'aurais aimé avoir de l'information (références) sur les liens existants entre la théorie piagétienne et les neurosciences (par exemple la neuropsychologie).

Merci d'avance
Constant Rainville
 
Message(s) : 2
Inscription : Ven Mars 16, 2007 10:48 pm

Message par jjducret » Sam Mars 17, 2007 10:02 am

Bonjour,

Votre demande vise-t-elle l'usage de la théorie et des concepts piagétiens en neuroscience contemporaine ou bien le lien chez Piaget lui-même entre le développement de sa théorie et les neurosciences?

Sur le premier aspect, à mon sens les neurosciences n'ont pas encore tiré profit, je crois, des découvertes piagétiennes, même s'il existe quelques écrits des années 60-70 qui font référence à la théorie des stades pour en trouver des indices sur le plan du développement cérébral (je ne me souviens plus de la référence exacte, mais j'ai un article à ce sujet dans mes papiers que je pourrais retrouver). Réciproquement, je crois que la psychologie constructiviste pourrait être renforcée par des recherches (encore sauf erreur inexistantes) en neurosciences qui prendraient pour objet les conduites liées à l'abstraction réfléchissante et la généralisation constructive par lesquelles Piaget explique la construction (ou reconstruction) des structures (et des schèmes de pensée) opératoires chez l'enfant...

Sur le deuxième aspect, Piaget est revenu plusieurs fois, mais toujours sur le plan épistémologique, sur la question des rapports entre psychologie et neurosciences. Je pense à quelques articles qu'il a pu écrire dans les années 1950 à ce sujet, ainsi qu'à son chapitre sur le parallélisme psycho-physiologiques dans le (chap. 3 du vol. 1 du) Traité de psychologie expérimentale dont il a co-dirigé la publication dans les années 60.

JJD
jjducret
 
Message(s) : 35
Inscription : Mer Mars 07, 2007 10:49 pm

neurosciences et Piaget

Message par Constant Rainville » Dim Mars 18, 2007 12:01 am

M. Ducret

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Je conviens avec vous que les neurosciences n'ont pas encore tiré profit des découvertes piagétiennes. C'est dommage. Je connais les travaux des années 60-70 des neurogériatres de genève qui font référence à la théorie des stades. Je présume que vous pensez aux écrits d'Ajuriaguerra, Richard et coll. Si ce n'est pas le cas, j'aimerais alors avoir les références SVP.


La référence à la théorie des stades pour tenter de rendre compte de la déstructuration démentielle, par exemple, est particulièrement intéressante pour autant que l'on évite le piège du «retour en enfance», de «l'image en miroir de l'évolution» (qu'on attribue, à tord, par ailleurs à Th Ribot [la dite loie de Ribot], et quelquefois à J-H. Jackson). Si le groupe d'Ajuriaguerra a su éviter ce piège, ce ne fut pas le cas de maints autres chercheurs et cela a nuit considérablement à l'intérêt de cette approche. Mais c'est une autre histoire....

Il existe divers travaux, épars, se référant aux stades piagétiens, mais aucun à ma connaissance n'a directement référé aux notions d'abstraction réfléchissante et de généralisation constructive. Mais, dans le cadre de la neuropsychologie (qui m'intéresse), il s'agit plutôt dé-construction, i.e. de déstructuration (dissolution locale ou généralisée selon les termes de Jackson).

Cela dit, je prends note de vos informations et serait heureux de lire vos commentaires à ce sujet, s'il y a lieu.

Constant Rainville
Constant Rainville
 
Message(s) : 2
Inscription : Ven Mars 16, 2007 10:48 pm

Message par jjducret » Dim Mars 18, 2007 12:01 pm

L'article que j'ai de neuroscience dans lequel il est fait référence aux stades piagétiens est un article angloaméricains (je crois que parmi les auteurs il y a Cricks, mais je me méfie de ma mémoire). En tout cas, je sais que je l'ai conservé dans mes archives... dès que j'ai remis la main dessus, je vous communique son titre! (De mémoire, il était question d'un examen différencié des l'activité neuronale, certains pics observés correspondant aux âges lors desquels les enfants passent du stade préopératoire à la période des opérations concrètes, puis de celle-ci à la période des opérations formelles... Impossible de me souvenir de plus de détails!)
jjducret
 
Message(s) : 35
Inscription : Mer Mars 07, 2007 10:49 pm

neurosciences et Piaget - article retrouvé

Message par jjducret » Mer Mars 21, 2007 4:06 pm

Bonjour,

En fouillant dans mes archives, j'ai réussi à retrouver l'article auquel je faisais référence. Je savais qu'il y avait un biologiste de renom qui cosignait cet article, mais ce n'était pas Cricks, mais Pribam qui était le signataire...

Voilà la référence complète:

William J. Hudspeth and Karl H. Pribam: Psychophysiological indices of cerebral maturation. In International Journal of Psychophysiology, vol. 12, 1992, pp. 19-21

Amicalement,

JJD
jjducret
 
Message(s) : 35
Inscription : Mer Mars 07, 2007 10:49 pm

Neurosciences et théorie de l’équilibration

Message par René » Lun Avr 16, 2007 6:00 pm

Sur ce thème des « liens » entre les neurosciences actuelles et la théorie de l’équilibration, il est également parlant de souligner une différence de fond.
En effet, Piaget envisage les comportements comme fondamentalement « biologiques », mais selon une biologie qui englobe certes les « structures internes » de l’organisme (le cerveau), mais aussi les « structures externes », c’est-à-dire les structures « dynamiques » à l’œuvre dans le développement des échanges avec l’environnement (les comportements, l’organisation des schèmes).
Or, les neurosciences ignorent généralement ces structures externes (qui « structuralement » n’ont rien à envier aux structures purement organiques). Plus exactement elles ne considèrent pas que ces structures externes puissent ne pas siéger tout entier dans le substrat neuronal. Elles en sous-estiment l’« externalisation ».
Les principes d’autorégulations, bien intégrés par les biologistes pour ce qui est du fonctionnement interne de l’organisme, sont cependant sous-estimés par les neurosciences dans l’étude des comportements, c’est-à-dire de systèmes qui ne peuvent plus être considérés dans les seules limites internes des organismes.

C’est, selon moi, le grand message de la théorie de l’équilibration adressé aux neurosciences.
René
René
 
Message(s) : 16
Inscription : Lun Avr 16, 2007 5:42 pm

Piaget, les neurosciences et l'évolution biologique

Message par jjducret » Lun Avr 16, 2007 7:15 pm

En effet! Rares ("statistiquement" parlant) sont les biologistes qui ont pris la mesure de l'importance centrale que Piaget attribue au comportement, véritable "moteur de l'évolution"...

JJD
jjducret
 
Message(s) : 35
Inscription : Mer Mars 07, 2007 10:49 pm

Piaget et neuropsy

Message par Stephan Desrochers » Mer Avr 18, 2007 5:28 pm

Les propositions/observations matérialistes de la neuropsy sont-elles touours très éloignées des attentes du modèle piagétien?

Par exemple, la proposition de Munakata (1997, 2001), voulant que le développement de la permanence de l'objet chez le bébé doit être envisagé comme le développement du degré de consolidation d'une trace mnésique de l'objet disparu, s'apparente drôlement à la proposition piagétienne. Les deux approches reconnaissent en effet qu'il existe des degrés de permanence de l'objet, ce qui permet d'expliquer pourquoi les enfants d'âges différents ne se comportent pas de la même manière face à la disparition d'un objet! Munakata recourt à une explication matérialiste, tandis que le modèle piagétien recourt aux efforts d'adaptation d'un sujet épistémique tentant de se situer comme un objet parmi les autres objets.

Les profils de développement de la synaptogénèse/myélinisation des aires cérébrales sont aussi intéressants, parce qu'ils correspondent souvent à des moments de transition développementale déjà annoncés par Piaget . Par exemple, dans l'article récent de Blakemore et Choudhury (paru en 2006 dans Journal of Child Psychology and Psychiatry, pp.296-312, Development of the adolescent brain: implications for executive function and social cognition), on peut y lire (oh surprise!) que l'adolescence correspond à une période de réorganisation synaptique...

Pour ce qui est des mécanismes piagétiens de transition, voir les propositions audacieuses de Thomas Shultz et sa nouvelle Computational Developmental Psychology (2003, Bradford Book)....volume très intéressant sur les modélisations connexionnistes de l'activité cérébrale, qui aborde les concepts piagétiens (stades, équilibration, abstraction réfléchissante) pour expliquer la transformation des modèles mis à l'épreuve.
Stephan Desrochers
 
Message(s) : 3
Inscription : Ven Mars 16, 2007 1:23 am
Localisation : Québec

Message par cepiag » Mer Avr 18, 2007 5:44 pm

Merci Stephan pour ces précieuses informations!
cepiag
 
Message(s) : 1
Inscription : Mar Fév 27, 2007 5:34 pm


Retour vers Neurosciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron