Willard Van Ornam Quine (1908-). Logicien et philosophe américain

Quine est l’une des grandes figures de cette philosophie logique et linguistique qui a dominé la théorie des sciences au vingtième siècle. Empiriste et sceptique, comme Hume, Quine s’oppose au réalisme logique de Frege et de Russell. Il ne croit pas qu’il puisse exister de propositions en soi, qui seraient vraies ou fausses "de toute éternité". Il doute d’ailleurs qu’il existe un fossé radical entre les vérités analytiques ou nécessaires et les vérités empiriques ou synthétiques. Mais bien que s’opposant par son scepticisme à la philosophie analytique, il en conserve les méthodes d’analyse logique et linguistique.

Vu l’importance théorique accordée à l’expérience, qu’il n’a pourtant pas prise au sérieux dans les faits (comme tous les philosophes des sciences de l’école analytique, il se contente d’un mode d’argumentation purement discursif), Quine défend le projet d’une épistémologie naturaliste. Les conceptions psychologiques que l’on trouve dans ses ouvrages quant à l’apprentissage des concepts ou du langage sont empruntées au behaviorisme et aux théories associationnistes de l’apprentissage.

Piaget a pris connaissance des thèses de Quine dans les années cinquante, lorsqu’il a créé le Centre international d’épistémologie génétique. Ses conceptions épistémologiques étant à la fois proches de celles du philosophe américain (rôle de l’expérience dans l’acquisition des connaissances, y compris logico-mathématiques) et très éloignées (refus de l’associationnisme, acceptation de l’existence de deux formes de connaissance, physique et logico-mathématique), il a mis au programme du Centre la question des rapports entre liaisons (ou jugements) synthétiques et analytiques face à laquelle Quine avait adopté une position contraire au positivisme logique. Les faits expérimentaux alors recueillis tendront à conforter la thèse d’une opposition épistémologiques entre ces deux sortes de liaisons ou de jugements, basée sur une différence de nature entre les deux formes d’expérience, logico-mathématique et physique.

Quine a publié un grand nombre d’articles et plusieurs ouvrages, parmi lesquels "Logique élémentaire" (1941, trad. fr. 1972), "Méthodes de logique" (1950, trad. fr. 1972), "Le mot et la chose" (1960, trad. fr. 1978), "Relativité de l’ontologie et autres essais" (1969, trad. fr. 1977) et "Philosophie de la logique" (1970, trad. fr. 1975).

Lien URL: http://www-history.mcs.st-andrews.ac.uk/Biographies/Quine.html

© Fondation Jean Piaget 2020 - Mise à jour: 21 novembre 2021