infralogique
Contrairement aux domaines de la logique et de l’arithmétique, qui portent sur des entités liées de différentes façons les unes aux autres par le sujet (construction d’une classe logique, addition de nombres, etc.), l’infralogique concerne les parties d’un objet et les opérations pouvant être réalisées sur celui-ci (partage de l’objet, etc.). Le discret est le domaine de la logique et de l’arithmétique; le continu, celui de l’infralogique. L’espace, le temps et les quantités physiques sont des exemples de domaines où les opérations et les notions en jeu sont d’ordre infralogique, et la géométrie une science de l’infralogique.


© Fondation Jean Piaget 2022 - Mise à jour: 10 février 2022