phénoménisme
En philosophie, le phénoménisme consiste à ne concevoir comme réel que le monde des phénomènes, c’est-à-dire ce qui apparaît dans l’expérience sensible. En psychologie génétique, le phénoménisme est l’un des traits de cette "mentalité enfantine" que Piaget a étudiée au début de ses recherches en psychologie génétique. Le phénoménisme a été également découvert sur le plan de l’action, lors des toutes premières étapes de la construction de l’objet permanent chez le bébé.

Le phénoménisme consiste en cette façon spontanée qu’ont les jeunes enfants ou les nourrissons de confondre l’existence des choses avec leur apparence, sans considération des rapports objectifs qui lient les uns aux autres les différentes facettes de l’expérience (la tétine du biberon est confondue avec son apparence, de telle sorte qu’il suffit qu’elle ne soit plus perçue pour qu’elle n’existe plus pour le bébé).


© Fondation Jean Piaget 2022 - Mise à jour: 3 janvier 2022