préopération
Bien que l’usage du terme "préopération" soit peu fréquent chez Piaget, la notion qu’il désigne est importante. Les préopérations sont des actions logiques ou mathématiques (il faudrait écrire "prélogiques" et "prémathématiques"), intériorisées ou non, caractérisées par le fait qu’elles ne sont pas encore regroupées en structures assurant leur réversibilité logique. Regroupées de manière adéquate, elles deviendront ces opérations logiques, arithmétiques, spatiales, etc., que Piaget a décrites dans ses multiples travaux de psychologie génétique.

Une préopération ne peut pas être strictement qualifiée de logique, d’arithmétique, de spatiale, etc., dans la mesure où la notion que s’en fait le sujet contient des composantes appartenant à une catégorie autre (par exemple l’enfant qui ajoute un élément à une collection figurale peut considérer de manière indifférenciée des caractéristiques qui relèvent tout à la fois de l’arithmétique, de l’espace et de la logique des classes).


© Fondation Jean Piaget 2020 - Mise à jour: 21 novembre 2021