stade formel
Le stade formel marque l’achèvement de la construction des structures logiques de la pensée chez l’enfant et l’adolescent. Il est caractérisé par une forme de pensée liée à la construction des opérations formelles et à l’utilisation de la pensée hypothético-déductive. Ces opérations et cette forme de pensée permettent au sujet de considérer des ensembles de possibles, et de se détacher ainsi de la considération directe, aux moyens des opérations et des notions logico-mathématiques concrètes, des objets sensibles, perçus ou représentés.

Si le stade formel marque l’achèvement de la psychogenèse de la pensée commune, il ne signifie pas la fin des constructions logiques et mathématiques. La pensée du logicien ou du mathématicien peut ainsi construire de nouvelles opérations et de nouvelles notions qui amplifient ses capacités logico-mathématiques, étant entendu que ces constructions intègrent les anciennes.


© Fondation Jean Piaget 2022 - Mise à jour: 10 février 2022