structure mathématique
Par structure mathématique, il faut entendre les objets abstraits construits par les mathématiciens dès le milieu du dix-neuvième siècle environ. Ces structures sont, par exemple, les divers groupes exposés dans les traités modernes de mathématiques (groupe de l’addition des nombres, etc.). Contrairement au psychologue généticien, le mathématicien ne se préoccupe pas, en droit, des opérations de la pensée mathématique elle-même. Les opérations qu’il considère sont des objets supposés exister indépendamment de cette pensée.

Selon l’épistémologie génétique pourtant, ces opérations abstraites et les structures tout aussi abstraites qui les caractérisent sont, à la base, liées aux opérations inhérentes à la pensée logico-mathématique construite au cours de la psychogenèse et commune à tous les sujets (du moins dans des conditions normales).


© Fondation Jean Piaget 2022 - Mise à jour: 10 février 2022