Fondation Jean Piaget - Extrait

La construction du réel chez l'enfant – Observation 64

[p.70] I. Jacqueline, à 1;7 (20), me regarde alors que je mets un franc dans ma main, puis ma main sous une couverture. Je retire ma main fermée: Jacqueline l’ouvre, puis cherche sous la couverture jusqu’à ce qu’elle trouve l’objet. Je reprends alors immédiatement le franc, le mets dans ma main puis glisse ma main fermée sous un coussin situé de l’autre côte (à sa gauche et non plus à sa droite): Jacqueline recherche l’objet d’emblée sous le coussin. Je répète l’expérience en cachant le franc sous une jaquette: Jacqueline le retrouve sans hésitation.

[p.71] II. Je complique l’épreuve de la manière suivante: je mets le franc dans ma main, puis ma main sous le coussin. Je l’en retire fermée et la cache aussitôt sous la couverture. Je la retire enfin et la présente fermée à Jacqueline. Jacqueline écarte alors ma main sans l’ouvrir (elle devine donc qu’il n’y a rien dedans, ce qui est nouveau), elle cherche sous le coussin, puis directement sous la couverture, où elle trouve l’objet.

Au cours d’une seconde série (coussin et jaquette), elle se conduit de même.

J’essaie ensuite d’une série de trois déplacements: je mets le franc dans ma main et promène ma main fermée successivement de A en B et de B en C: Jacqueline écarte ma main, puis cherche en A, en B et enfin en C.

Les mêmes épreuves sont réussies par Lucienne à 1;3 (14).