Fondation Jean Piaget

Piaget et les fondements du droit

par G. Cellérier

[Ce texte sur "Jean Piaget et les fondements du droit" est extrait de l'ouvrage en hommage à Jean Piaget publié à l'occasion de son septantième anniversaire (Librairie Droz, Genève, 1966).]

[La pagination de l'écrit original est indiquée entre crochets. La dernière section de ce texte, qui, sous le nom d'"interactionnisme", présente la solution piagétienne, comporte un certain nombre de sous-titres inédits, introduits dans la présente version pour faciliter la navigation à l'intérieur de cette section.]

Haut de page







[…] on ne saurait introduire un état de conscience à titre de cause au sein des énergies physiologiques (dont le système devient ainsi susceptible de conserver sa valeur totale sans entorses au principe de la conservation de l’énergie), pas plus qu’un fait matériel ne saurait expliquer jamais un état de conscience. Psychologie et physiologie travailleront donc parallèlement, ce qui peut signifier en collaboration étroite (puisqu’il y a concomitance) mais sans interférence de leurs explications respectives.