Fondation Jean Piaget

Piaget et les fondements du droit

par G. Cellérier

[Ce texte sur "Jean Piaget et les fondements du droit" est extrait de l'ouvrage en hommage à Jean Piaget publié à l'occasion de son septantième anniversaire (Librairie Droz, Genève, 1966).]

[La pagination de l'écrit original est indiquée entre crochets. La dernière section de ce texte, qui, sous le nom d'"interactionnisme", présente la solution piagétienne, comporte un certain nombre de sous-titres inédits, introduits dans la présente version pour faciliter la navigation à l'intérieur de cette section.]

Haut de page







Il faut éprouver le désir réel d’un échange de pensée entre individus pour découvrir tout ce que le mensonge entraîne; et cet échange de pensée n’est pas possible d’emblée entre adultes et enfants, parce que l’inégalité est trop grande au début, et que l’enfant cherche à imiter l’adulte, et en même temps à se protéger contre lui, plus qu’à échanger proprement sa pensée avec la sienne.

J. Piaget, Le Jugement moral chez l’enfant, 1932, p. 130