Fondation Jean Piaget

En savoir plus


JP36: La naissance de l’intelligence
Avec les deux ouvrages qui l’accompagnent et qui portent, l’un sur la construction du réel (JP37), et l’autre sur la formation du symbole chez l’enfant (JP45), l’étude de Piaget sur le développement de l’intelligence sensori-motrice de ses propres enfants reste une référence importante de toutes les recherches sur le développement cognitif du bébé.

JP47: La psychologie de l’intelligence
Plusieurs fois réédité, ce petit livre contient un bilan des recherches sur l’intelligence sensori-motrice et l’intelligence représentative à l’état d’avancement où elles se trouvaient en 1947.

JP70a: L’épistémologie génétique
Le premier chapitre de ce livre (publié en 1970 dans la collection "Que sais-je?") contient un résumé très dense de la totalité des recherches sur le développement de l’intelligence. Les quelques pages consacrées au développement de l’intelligence sensori-motrice ont l’intérêt de montrer comment Piaget reformule ses anciennes analyses des années trente en fonction des nouvelles découvertes faites entre temps en psychologie et en épistémologie génétiques (on y trouve en particulier l’application du concept d’abstraction réfléchissante à cette première période du développement cognitif).

Haut de page







Il n’existe […] pas de stades globaux définissant l’ensemble de la vie psychologique d’un sujet à un moment déterminé de son évolution : les stades sont à concevoir comme les phases successives de processus réguliers, lesquels se reproduisent comme des rythmes, sur les plans superposés du comportement et de la conscience.

J. Piaget, Le Jugement moral chez l’enfant, 1932, p. 61