Fondation Jean Piaget


groupe pratique


Description élargie
"Il y a un état initial durant lequel l’espace consiste en groupes hétérogènes (chaque faisceau perceptif constitue un espace propre) et purement pratiques" (La construction du réel, p. 88).
"[Ces groupes] sont l’espace gustatif ou buccal..., l’espace visuel, ... et bien d’autres encore... Ils ne sont donc que pratiques, inconscients d’eux-mêmes, et ne comprenant pas le sujet comme tel" (id., p. 90).

Lors de ses travaux sur la construction du réel chez l'enfant, Piaget qualifiait de "pratiques" des structures partiellement isomorphes à un groupe mathématique que des mathématiciens comme Poincaré pouvaient reconnaître dans des phénomènes tels que les mouvements musculaires d'un organisme et les sensations correspondant à ces mouvements. Le regroupement que forment de tels phénomènes est le fait de systèmes neurophysiologiques ou infrapsychologiques, et, en tant que tel, il peut échapper (et il échappe normalement) à la conscience du sujet. Un tel groupe ne peut alors atteindre la stabilité propre aux groupes objectifs, apparaissant lors du sixième stade du développement de l’intelligence sensori-motrice, que lorsque des liens logiques sont établis, virtuellement ou réellement, entre les différents éléments regroupés par et dans la pensée encore attachée à l’action présente.

Ultérieurement, Piaget utilisera également le terme de "pratique" pour qualifier les groupes objectifs du sixième stade du développement sensori-moteur. Ce terme désignera alors le fait que les regroupements spatiaux auxquels procède le jeune enfant ont une portée toute pratique (le but du sujet est de résoudre des problèmes pratiques de déplacement, et non pas de construire une représentation spatiale).

Résultat de la recherche dans « Présentation de l'œuvre de Piaget »


Les internautes pourront trouver ci-dessous des extraits de texte dans lesquels se trouve la notion sélectionnée. Cliquer sur le titre de l'un de ces extraits ouvrira la page dont est tiré l'extrait sélectionné.


Espace sensori-moteur

Stade 3
[...] groupe des relations de position et des mouvements apparaît alors comme «situé à mi-chemin entre le groupe pratique et le groupe objectif» (id.), raison pour laquelle Piaget qualifie de "groupe subjectif" [...]
Espace perçu
[...] construction qui (1) part des groupes pratiques, échappant totalement à la conscience de l’enfant (groupe pratique), pour (2) résulter d’abord en des groupes subjectifs, qui font sens pour l’enfant [...]


Temps sensori-moteur

Stades 1-2
[...] sentie au cours de l’action elle-même». Le temps comme "série pratique" Par analogie avec le groupe pratique (ou "physiologique") présent au début de la construction de l’espace sensori-moteur, [...]


Etapes en psychologie

ÉTAPES EN PSYCHOL.
[...] conceptions ultérieures de l’équilibration des structures cognitives, c’est dans le même sens que le groupe pratique des déplacements préfigure le groupe subjectif, puis celui-ci le groupe objectif [...]


Piaget et l'épistémologie

Chap. 4.3
[...] saisis. Ce schématisme des actions est à l’origine des premières coordinations. Piaget appelle groupe pratique des déplacements les compositions des actions qui vont résulter de la coordination [...]
5.6.1
[...] mouvements imprimés aux choses qui engendrent simultanément la notion physique de l’objet et le groupe pratique des déplacements géométriques. Or, dès ses formes les plus élémentaires, le mouvement [...]