Fondation Jean Piaget


classification naturelle


Description élargie
Par classification naturelle, il faut entendre l’activité à laquelle procède le naturaliste lorsqu’il s’efforce de découvrir, au sein de la classe générale des êtres vivants, des sous-classes (des genres, des espèces, des variétés, etc.) qui sont distinguées les unes des autres pour des raisons proprement théoriques, et non pas par simple commodité (ainsi distinguer les variétés de souris blanches des variétés de souris grises se justifie non seulement pour des raisons pratiques, par exemple commerciales, mais parce que les souris blanches ont effectivement une propriété biologique commune, un bagage héréditaire spécifique, qui permet de les distinguer naturellement des autres souris).

Plus précisément la seule utilité qui entre en jeu dans l’effort d’établir une classification naturelle est celle fournie par la fin théorique poursuivie, à savoir aboutir à une meilleure connaissance de la nature.

Dans la mesure où le problème théorique posé est celui de la filiation des êtres vivants, la classification naturelle revient principalement à chercher à regrouper les individus (et les groupes d’individus, les groupes de groupes d’individus, etc.) selon les liens supposés de filiation des regroupements ainsi établis, et non pas en raison de caractères perceptibles communs, permettant au naturaliste de distinguer plus facilement les organismes les uns des autres, ce qui serait adopter un principe opportuniste de classification.

Résultat de la recherche dans « Présentation de l'œuvre de Piaget »


Les internautes pourront trouver ci-dessous des extraits de texte dans lesquels se trouve la notion sélectionnée. Cliquer sur le titre de l'un de ces extraits ouvrira la page dont est tiré l'extrait sélectionné.


BIOLOGIE

Les problèmes
[...] classification que l’on cherche à établir se veut-elle de portée réelle, c’est-à-dire être une classification naturelle, ou bien est-elle purement utilitaire? En dépit de quelques hésitations [...]


ÉPIST. GÉNÉT.

Systèmes des sciences
[...] classification des sciences ont été nombreux dans le passé. S’inspirant dans sa démarche de la classification naturelle qu’il utilisait pour classer les êtres vivants, Aristote avait ainsi rangé [...]


Epistémologie de la biologie

EPIST. DE LA BIOLOGIE
[...] non seulement de décrire la forme intérieure des organismes, mais aussi de compléter l’ancienne classification naturelle basée sur leurs formes visibles. Une troisième approche est la méthode [...]


Piaget et l'épistémologie

Chap. 3.4
[...] déterminer les relations de parenté entre les disciplines scientifiques et à fonder sur ces rapports une classification naturelle (...). C'est la distinction entre le «domaine matériel» d'une science, [...]