Fondation Jean Piaget


Chapitres de 1971 à 1982


1971.
The theory of stages in cognitive development
/ [transl. by Sylvia Opper]
In: Measurement and Piaget: proceedings of the CTB/McGraw-Hill conference on ordinal scales of cognitive development / ed. by Donald Ross Green... [et al.]. New York; St. Louis [etc.]: McGraw-Hill, pp. 1-11. (Publié aussi in: Aspects of Piaget's theory of the development of thought / ed.: Frank B. Murray. New York: Simon & Schuster, 1971, pp. 4417/1-4417/11. The learning theory of Piaget and Inhelder / Jeanette M. Gallagher, D. Kim Reid. Monterey Calif.: Brooks Cole, 1981, pp. 199-209.)

1972.
The concept of structure
In: Scientific thought: some underlying concepts, methods and procedures. Paris: Unesco; The Hague: Mouton, pp. 35-56.

1972.
Discours de Jean Piaget
In: Praemium Erasmianum 1972. Amsterdam: Stichting Praemium Erasmianum, pp. 27-32. (Publ. aussi in: L'éducation, 1973, n. 159, p. 26-28.)

1972.
L'épistémologie des relations interdisciplinaires
In: L'interdisciplinarité: problèmes d'enseignement et de recherche dans les universités. Paris: OCDE, pp 131-144. (Publié aussi in: Internationales Jahrbuch für interdisziplinäre Forschung, 1974, vol.1, pp. 154-172. Publié partiellement in: Uni information, 1973, n. 31, pp. 4-8.)
Texte PDF mis à disposition le 30.03.2009
 - Présentation
Résumé d’un séminaire sur l’interdisciplinarité dans les universités, organisé par le CERI (Centre pour la Recherche et l’Innovation dans l’Enseignement) à l’Université de Nice, du 7 au 12 septembre 1970, ce texte s'inscrit dans la suite de ceux dans lesquels Piaget, en s'appuyant sur une large connaissance, à la fois de la philosophie des sciences et du fonctionnement des sciences logico-mathématiques, physiques, biologiques, psychologiques et sociales, examine la nature des rapports entre ces sciences. On retrouve ici la notion de cercle des sciences que l'auteur oppose à l'ancienne conception linéaire et hiérarchique du positivisme. Contrairement la vision réductionniste (du haut vers le bas) du rapport entre sciences conçue par Auguste Comte, Piaget insiste sur le caractère mutuellement enrichissant de ces rapports. L'examen de ceux-ci conduit par ailleurs à la distinction de 3 niveaux de relations: multidisciplinaire, interdisciplinaire, et enfin transdisciplinaire, ce dernier niveau se caractérisant par une relative suppression des frontières entre sciences. L'aboutissement complet de ce mouvement serait une "théorie générale des systèmes ou des structures" ou encore une "physique générale" qui se serait enrichie au point de pouvoir englober la spécificité des structures du vivant et de la pensée…

1972.
Problems of equilibration
/ [transl. by Eleanor Duckworth]
In: Piaget and Inhelder: on equilibration: proceedings of the First annual symposium of the Jean Piaget society, May 26, 1971 / ed.: C. F. Nodine, J. M. Gallagher, R. H. Humphreys. Philadelphia: The Jean Piaget society, 1972, pp. 1-20. (Furth's reply to Piaget's paper, pp. 21-29 and Piaget's reply to Furth, pp. 30-31. Publication originale en langue anglaise. Publié aussi in: Equilibration: theory, research, and application / ed.: Marilyn H. Appel, Lois S. Goldberg. New York: Plenum Press, 1977, pp. 3-13. The learning theory of Piaget and Inhelder / Jeanette M. Gallagher, D. Kim Reid. Monterey, California: Brooks/Cole, 1981, pp. 210-220.)

1972.
La psychologie génétique
In: Pédagogie et éducation: évolution des idées et des pratiques contemporaines: recueil de textes présentés et commentés / Michel Salines. Paris; La Haye: Mouton, pp. 219-240. (Textes extraits de: Six études de psychologie génétique / Jean Piaget, 1964, pp. 9-15, 89-100, 132-143.)

1972.
Some aspects of operations
In: Play and development / a symposium with contributions by Jean Piaget... [et al.], Maria W. Piers (ed.). New York: W. W. Norton, pp. 15-27.

1973.
Avant-propos
In: L'explication dans les sciences / avec L. Apostel, G. Cellérier, J. Piaget et al. Paris: Flammarion, pp. 5-6.

1973.
L’explication dans les sciences.
Introduction: le problème de l’explication
In: L’explication dans les sciences, Genève 25-29 septembre 1970 / L. Apostel, G. Cellérier... [et al.]. Paris: Flammarion, 1973, pp. 7-18.
Texte PDF mis à disposition le 06.08.2016

1973.
L’explication dans les sciences.
Remarques finales
In: L’explication dans les sciences: colloque de l’Académie internationale de philosophie des sciences, Genève 25-29 septembre 1970 / L. Apostel, G. Cellérier... [et al.]. Paris: Flammarion, pp. 215-232.
Texte PDF mis à disposition le 06.08.2016

1973.
How a child's mind grows
In: The neglected years: early childhood / ed.: Miriam Miller. New York: United nations children's fund, 1973, pp. 21-36.

1973 (avec M. Herivan).
Piaget sau destinele psihologiei
In: Meridiane pedagogice: interviuri cu personalitati ale invatamintului / Mircea Herivan. Bucuresti: Editura didactica si pedagogica, pp. 154-166. (Publication originale en langue roumaine.)

1974.
A propos de la généralisation
In: Gymnase cantonal de Neuchâtel, 1873-1973. Neuchâtel: Attinger, pp. 211-222.

1975.
Introduction générale au dialogue connaissance scientifique et philosophie
In: Connaissance scientifique et philosophie: colloque organisé les 16 et 17 mai 1973 / par l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique à l’occasion du deuxième centenaire de sa fondation. Bruxelles: Palais des académies, 1975, pp. 13-38.
Texte PDF mis à disposition le 29.10.2014

1976.
Avant-propos
In: Piaget à l'école / M. Schwebel, J. Raph. Trad. de l'américain par H. Etienne, D. Neumann. Paris: Denoël-Gonthier, pp. 5-6.

1976 (1ère éd. 1963).
L'explication en psychologie et le parallélisme psychophysiologique
(texte révisé)
In: P. Fraisse, J. Piaget et M. Reuchlin., Traité de psychologie expérimentale. Vol. I, Histoire et méthode. Paris: Presses univ. de France, 1963, pp. 121-152. (2e éd., 1967, pp. 123-162; 3e éd., 1970, pp, 131-170; 4e éd. 1976, pp. 137-184); 5e éd., 1981, pp. 237-185)
Texte PDF mis à disposition le 26.11.2012
 - Présentation
[Texte de présentation - version du 19 juin 2012.]

L’analyse entreprise et les conclusions auxquelles Piaget procède et aboutit dans ce chapitre sur l’explication en psychologie sont intéressantes à un double titre.

D’une part, Piaget applique et retrouve sur le terrain de la psychologie scientifique la thèse à laquelle le conduisent ses études épistémologiques de la causalité physique, à savoir que, comme pour cette dernière, les explications psychologiques les plus avancées s’appuient non seulement sur la composition déductive des lois observées, mais aussi et surtout sur des modèles mécaniques ou probabilistes concrets ou abstraits, composés de déductions et autres opérations logico-mathématiques, qui expriment sur le plan de la pensée thématisante des opérateurs que cette pensée peut sous certaines conditions attribuer à la réalité étudiée.

D’autre part, et en conséquence de cette interprétation de la causalité scientifique comme foncièrement basée sur l’attribution au réel (qu’il soit physique, organique ou psychologique) étudié de structures opérantes isomorphes aux structures thématisées par les mathématiciens, Piaget parvient ainsi à livrer une nouvelle interprétation du parallélisme partiel (ou des relations de correspondance partielle) entre la série des états et des activités propres à la conscience, et la série des états et activités du cerveau —parallélisme soutenu par plusieurs théoriciens de la psychologie pour rendre compte des rapports de concomitance entre cerveau et conscience sans supprimer l’un des deux termes en jeu. De même que le physicien ne saurait expliquer la réalité physique sans recourir à des déductions et des modèles logico-mathématique non réductibles à cette réalité, de même les implications signifiantes qui, en fonction du niveau d’évolution ou de développement des conduites psychologiques, prennent une place de plus en plus grande dans l’activité psychologique, ne sauraient être réduites à la réalité neuronale qui n’en reste pas moins une condition de cette activité.

Notons encore, pour terminer, que, dans ce texte, Piaget laisse entrevoir une possible convergence entre les modèles logico-mathématiques de la neurologie et les modèles logico-mathématiques de la psychologie, convergence qui, si elle se confirmait, pourrait bien selon conforter une thèse moniste selon laquelle faits neurophysiologiques et faits de conscience pourraient bien n’être que les deux faces d’une seule et même réalité (donc une thèse ni matérialiste, ni spiritualiste, ni dualiste, mais matérialiste et spiritualiste qui rejoint la double problématique du cercle des sciences et du cercle sujet-objet, qui est au coeur de l’épistémologie génétique piagétienne).

1977.
L'épistémologie des régulations: introduction
In: L'idée de régulation dans les sciences: 2e vol. des Séminaires interdisciplinaires du Collège de France / éd.: A. Lichnerrowicz, F. Perroux, G. Gadoffre. Paris: Maloine: Doin, pp. I-XIII.
Texte PDF mis à disposition le 14.01.2008
 - Présentation
Rédigé au début des années 1970, ce texte a été rédigé par Piaget à la demande de Françoise Perroux pour introduire le volume des séminaires interdisciplinaires du Collège de France consacrés à "l'idée de régulation dans les sciences" (titre donné au volume publié en 1977). Piaget y décrit les différents paliers de régulation et d'équilibration productrices des nouvelles formes physiques, biologiques et sociales, ce qui lui permet (1) de mettre en perspective l'originalité des régulations, autorégulations et équilibrations propres à la psychogenèse des structures cognitives, et (2), par l'examen de l'évolution des mécanismes de régulation, de corroborer une nouvelle fois la thèse du constructivisme épistémologique.

1977.
L'équilibration: thèses additionnelles
In: Épistémologie génétique et équilibration: hommage à Jean Piaget / réd. B. Inhelder, R. Garcia, J. Vonèche. Neuchâtel; Paris: Delachaux et Niestlé, pp. 13-17. (Réponses de Jean Piaget à la discussion des thèses additionnelles: à B. Inhelder, p. 26-29; à I. Prigogine, p. 39-42; à P. Weiss, p. 45; à C. Nowinski, pp. 47-49; à S. Papert, pp. 53-54, à J.-B. Grize, pp. 58-60; à L. Apostel, pp. 63-66; à P. Gréco, pp. 72-76 et à H. von Foerster, pp. 90-92. Interventions de Jean Piaget à la table ronde sur les thèses: pp. 100, 102-103, 105-106, 109-110, 113-115, 118-119, 120-121, 122, 124, 130-131, 133-134. Remarques finales par J. Piaget: pp. 135-139.)

1977.
Formulations nouvelles de la structure des "groupements" et des conservations
In: Psychologie expérimentale et comparée: hommage à Paul Fraisse / Geneviève Oléron (éd.). Paris: Presses Univ. de France, pp. 53-62.
Texte PDF mis à disposition le 29.07.2013

1977.
The role of action in the development of thinking
/ [transl. by Hans G. Furth]
In: Advances in tesearch and theory / ed. by Willis F. Overton, Jeanette M. Gallagher. New York: Plenum Press, pp. 17-42.

1978.
Die historische Entwicklung und die Psychogenese des Impetus-Begriffs
/ [aus dem Französischen von Angelika Geyer]
In: Die Psychologie des 20. Jahrhunderts, Bd. VII: Piaget und die Folgen: Entwicklungspsychologie, Denkpsychologie, Genetische Psychologie / hrsg. von Gerhard Steiner. Zürich: Kindler, 1978, pp. 64-73.

1978.
Le réel, le possible et le nécessaire
In: Actes du 21e Congrès international de psychologie, Paris, 18-25 juillet 1976. Paris: P.U.F., pp. 249-257.
Texte PDF mis à disposition le 05.02.2012
 - Présentation
[Texte de présentation — version du 16 janvier 2012.]

Texte de l'exposé donné par Piaget lors de la cérémonie en son honneur qui lui a été consacrée dans le cadre du 21e congrès international de psychologie (Paris, juillet 1976). Piaget y résume les recherches réalisées au CIEG au milieu des années 1970. Ces recherches ont permis de mieux cerner trois étapes majeures de la co-évolution du possible et du nécessaire, mais aussi du réel chez l'enfant, ainsi que les mécanismes généraux de différenciation et d'intégration qui entraînent, le premier, la multiplication des possibles, et le second, la nécessité logico-mathématique de plus en plus forte (au sens logique de ce terme) résultant de la formation des structures opératoires. Si la première étape de cette co-évolution se caractérise par une relative indifférenciation du réel, du possible (lequel ne fait que prolonger très directement le réel) et du nécessaire (présence de pseudo-nécessités attachées au réel), la deuxième étape voit les trois modalités se différencier (le possible "se déployant en familles de co-possibles", le nécessaire prenant une forme logique en fonction de la construction des structures opératoires concrètes), la troisième étape se caractérisant enfin par "l'intégration des trois modalités en un système total tel que le réel apparaisse au sujet comme un ensemble d'actualisations parmi les possibles, et restant par ailleurs subordonnée aux systèmes de liaisons nécessaires".

1979.
Correspondences and transformations
/ [transl. by Leonard DiLisio]
In: The impact of piagetian theory: on education, philosophy, psychiatry, and psychology / Frank B. Murray (ed.). Baltimore: University Park Press, pp. 17-27.

1979.
La psychogenèse des connaissances et sa signification épistémologique
In: Théories du langage, théories de l'apprentissage / Centre Royaumont pour une science de l'homme: le débat entre Jean Piaget et Noam Chomsky; organisé et recueilli par Massimo Piattelli-Palmarini; trad. des textes anglais par Yvonne Noizet. Paris: Editions du Seuil, pp. 53-64.

1979.
Remarques finales
In: Théories du langage, théories de l'apprentissage / Centre Royaumont pour une science de l'homme: le débat entre Jean Piaget et Noam Chomsky; organisé et recueilli par M. Piattelli-Palmarini; trad. des textes anglais par Yvonne Noizet. Paris: Editions du Seuil, pp. 506-512.

1979.
Remarques introductives
In: Théories du langage, théories de l'apprentissage / Centre Royaumont pour une science de l'homme: le débat entre Jean Piaget et Noam Chomsky; organisé et recueilli par M. Piattelli-Palmarini; trad. des textes anglais par Yvonne Noizet. Paris: Editions du Seuil, pp. 95-100.

1979.
Réponse à René Thom
In: Théories du langage, théories de l'apprentissage / Centre Royaumont pour une science de l'homme: le débat entre Jean Piaget et Noam Chomsky; organisé et recueilli par M. Piattelli-Palmarini. Paris: Editions du Seuil, pp. 510-512.

1979.
Schèmes d'action et apprentissage du langage
In: Théories du langage, théories de l'apprentissage / Centre Royaumont pour une science de l'homme: le débat entre Jean Piaget et Noam Chomsky; organisé et recueilli par M. Piattelli-Palmarini. Paris: Editions du Seuil, pp. 247-251.

1980.
The constructivist approach: recent studies in genetic epistemology
In: Construction and validation of scientific theories. Genève: Fondation Archives Jean Piaget, pp. 1-7.

1981.
Creativity
/ [transl. by Eleanor Duckworth]
In: The learning theory of Piaget and Inhelder / Jeanette M. Gallagher, D. Kim Reid. Monterey CA: Brooks Cole, pp. 221-229.

1982 (avec J. Vonèche).
Reflections on Baldwin
/ [ transl. by John M. Broughton and J. Vonèche]
In: The cognitive-developmental psychology of James Mark Baldwin: current theory and research in genetic epistemology / ed. by John M. Broughton and D. John Freeman-Moir. Norwood NJ: Abelx Publishing, pp. 80-86.

Haut de page


[…] le développement n’est pas purement endogène, comme on me le fait souvent dire à tort: il suppose les interactions maturation exercice et expérience, donc l’action entière du sujet,