Fondation Jean Piaget

Entretiens


Entretien avec l'équipe de
1966 .
Entretien avec l'équipe de "Continents sans visa"
[Visionner]
 - Présentation
En 1966, l'équipe de Continents sans visa réalise un reportage sur l'école primaire de la Gradelle qui applique les méthodes d'enseignement du pédagogue français Célestin Freinet. Celles-ci sont basées sur l'expression libre des enfants: texte libre, dessin libre, correspondance interscolaire, imprimerie et journal étudiant.

Dans cet extrait, le biologiste et psychologue de l'enfant Jean Piaget donne son avis sur cette méthode pédagogique et apporte des éléments de ses propres recherches.


Entretien avec T. Gouin-Décarie
1969 .
Entretien avec T. Gouin-Décarie
[Visionner]
 - Présentation
En 1969, au Sel de la semaine (émission de Radio Canada), Thérèse Gouin-Décarie s'est entretenue pendant près d'une heure avec Jean Piaget. Après avoir parlé de ses premiers travaux, l'épistémologiste explique comment ses théories et expériences l'ont amené à mieux comprendre les étapes du développement de l'intelligence.

C'est le film de cet enregistrement conservé par Radio Canada auquel le visiteur aura accès, après quelques secondes d'attente...


Piaget interrogé par Gilbert Voyat avec des interventions de B. Inhelder
1980 Févr .
Piaget interrogé par Gilbert Voyat avec des interventions de B. Inhelder
(Taille 10MB - attention le chargement peut prendre du temps)
(c) Fondation Jean Piaget



Dans les grandes nappes lacustres, la Limnaea stagnalis est représentée par trois races au moins, dont deux spéciales aux lacs. Ces races sont d’autant plus contractées qu’elles habitent des stations plus exposées aux mouvements de l’eau. Leur caractère est donc d’autant plus accentué que l’animal est mieux adapté aux conditions d’agitation et de substrat spécifiquement lacustres. De plus, ce caractère est orienté dans la même direction que celui des accommodations non-héréditaires: comme les races elles-mêmes, les accommodats sont d’autant moins allongés que l’animal est plus exposé aux vagues. La contraction de chaque individu lacustre représente ainsi la somme d’une contraction raciale héréditaire et d’une contraction phénotypique non-héréditaire […]